A+ A A-
Le Titanic a été coulé par un Juif

Le Titanic a été coulé par un Juif

  • Catégorie parente: Blog
  • Catégorie : Samuel NILI
  • Écrit par Administrateur
  • Affichages : 853
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Tout le monde sait que le Titanic a été coulé par un Juif, Iceberg, nom répandu dans la communauté juive. 1500 victimes innocentes périrent dans ce naufrage.

Tout le monde sait que Yasser Arafat est mort empoisonné par du polonium et que ce sont les Israéliens qui sont les auteurs de cet assassinat. Tawfik Tirawi, président de the Palestinian Commission of Inquiry on Arafat's death, a fait cette déclaration.

Bien sur une telle affirmation va à l'encontre des idées communément acceptées et surtout à l'encontre du rapport des médecins chargés du traitement de Yasser Arafat. Mais il est connu que le milieu médical est noyauté par les Juifs.

Les derniers événements de Gaza, la guerre entre le Hamas et les troupes israéliennes, procèdent pour les médias français de la même distorsion des faits.

Certaines chaines de télévision, comme France 24, avaient pris l'habitude de présenter les bombardements en provenance de la bande de Gaza, non comme des répliques aux tirs du Hamas mais au contraire comme ce qui les avaient provoquées.

Pendant les mois qui ont précédé l'opération Pilier de défense, les tirs quasi quotidiens de missiles sur les civils israéliens ne faisaient l'objet que d'une courte mention que lorsque l'aviation israélienne avait répliqué en bombardant quelques sites d'où étaient parties les Quassam.

La relation des mêmes événements par Arte était très voisine des commentaires de France 24, de telle sorte qu'un observateur qui n'aurait recueilli ces informations que de ces deux medias aurait immanquablement conclu que l'agresseur était Israël.

Et pourtant, l'opération Pilier de défense n'avait été déclenchée qu'à la suite de deux journées de bombardement intensif de la population civile israélienne par le Hamas. Plus de 100 roquettes sont tombées sur les civils israéliens le 11 novembre et des quantités du même ordre se sont abattues sur la population israélienne après la réplique de Tsahal .

Les faits n'ont été mentionnés que du bout des lèvres par les medias internationaux où de bonnes âmes ont, comme à l'accoutumée, demandé à Israël de "faire preuve de retenue". Et une fois l'opération Pilier de défense commencée, la communauté internationale a jugé que la réplique était, comme à l'accoutumée," disproportionnée". Les Israéliens sont devenus les agresseurs et les Arabes de Gaza les victimes.

Les pays qui ont le plus sévèrement jugé la réaction israélienne à l'agression des terroristes de Gaza étaient sans surprise ceux qui comportaient une population islamique importante.

La France fait partie de ces pays. De multiples précautions ont été prises pour que cette réalité n'apparaissent pas à la population. C'est ainsi que lorsqu'un crime ou un délit est commis par un Musulman, son nom n'est pas donné. Les délinquants magrébins se transforment en "Jeunes des quartiers sensibles" et tout est fait pour cacher la réalité aux Français.

L'auteur de ces lignes a eu l'occasion de s'entretenir avec un commissaire de police d'une ville où la communauté musulmane, sans être aussi importante qu'à Marseille ou Strasbourg, occupait des quartiers dont l'accès était devenu difficile, y compris aux forces de police. Il m'a révélé que plus de 75% de la population carcérale était d'origine magrébine, alors que d'après les données officielles, cette même population représente moins de 10% de la population totale.

Les déclarations les plus surprenantes ont été entendues depuis les médias occidentaux, jusqu'à déclarer que les terroristes du Hamas avaient vaincu Tsahal, l'armée de défense israélienne. Les troupes israéliennes ne sont certes pas rentrées dans la Bande de Gaza mais après avoir détruit les infrastructures du Hamas, après avoir éliminé plusieurs de ses leaders, Israël a obtenu la cessation complète des tirs de roquettes sur les civils israéliens, ce qui était le but de l'opération Pilier de défense. Certes l'armée israélienne n'a pas anéanti le Hamas, mais les coups qui lui ont été portés avaient été suffisamment sévères pour l'empêcher de nuire pendant quelques temps.

Le plus étonnant a été que la sévère correction infligée par Israël aux terroristes du Hamas a été célébrée comme une victoire tant par les arabes de Gaza que par le monde arabe. Les quelques 160 morts coté palestiniens (dont une majorité de terroristes) sont à comparer aux 6 victimes israéliennes, ce qui a permis au Hamas de conclure qu'il était le vainqueur. Cela fait un rapport de plus de 1 à 20! Le cours du combattants du Hamas serait-il tombé aussi bas?

Peut-on souhaiter au Hamas beaucoup de victoires comme celle qu'il a remporté sur Tsahal à l'occasion de l'opération Pilier de défense?

Khaled Mechaal, comme son allié Ahmanidjad, s'est proposé d'effacer Israël de la carte et de ne cesser le combat qu'à partir du moment où les Arabes auraient conquis tout le territoire séparant les rives du Jourdain de la Méditerranée. Le discours du leader palestinien Mahmoud Abbas n'est pas très différent. C'est lui qui a déclaré que lorsque l'état palestinien existerait dans les limites actuelles de la Cisjordanie, les Juifs n'y seraient pas admis.

Le même sens de la provocation s'exprime à propos de Jérusalem dont les Arabes veulent maintenant faire la capitale de la Palestine. Peut-on rappeler que de 1948 à 1967, Jérusalem était entre les mains des Arabes? Rien ne les empêchaient pendant cette période de faire de Jérusalem-Est la capitale de la Palestine, puisque non seulement ces territoires se trouvaient entre leurs mains mais que, de plus et contre le droit international, Jérusalem avait été annexée par la Jordanie.

Et si Jérusalem devait être rendue, à qui devrait-elle l'être?

Le plan de partage de la Palestine de l'O.N.U. de 1947 prévoyait que Jérusalem devait être une zone internationale et ne devait appartenir ni aux Arabes ni aux Juifs. Les Arabes en ont pris possession sans aucun droit pour le faire, bien plus, l'Angleterre et le Pakistan ont reconnu officiellement cette annexion.

Pourquoi Israël ne disposerait-il pas des mêmes droits?

Peut-on m'expliquer pourquoi les Arabes de Jordanie dont 75% sont palestiniens ont eu le droit d'annexer la vieille ville de Jérusalem, sans qu'aucun état n'élève la moindre protestation contre cette violation flagrante du plan de partage de la Palestine tel que défini par l'ONU?

En agissant comme il l'a fait, Israël n'a fait que reproduire en sa faveur ce que la Jordanie avait fait en son temps sans qu'aucune nation ne proteste.

 

  1. Notre Top 10
next
prev

Catalogue

Blog

Publiez votre livre

On en parle...

Se connecter ou Ouvrir un compte